Notes d'informations de CodeGear Delphi et C++Builder 2009

By: Masahiro Arai

Abstract: Ce fichier contient des informations complémentaires importantes qui peuvent ne pas apparaître dans la documentation principale du produit.

    Notes d'informations de CodeGear Delphi et C++Builder 2009

Ce fichier contient des informations complémentaires importantes qui peuvent ne pas apparaître dans la documentation principale du produit. Nous vous recommandons de le lire en entier. Pour obtenir une version mise à jour de ces notes d'informations, voir l'article suivant du Réseau Développeurs CodeGear (http://dn.codegear.com/fr/article/38488).

Ce document fait référence à "le produit" quand les informations s'appliquent à Delphi 2009 et/ou C++Builder 2009.

Pour obtenir des informations sur l'installation, le déploiement et la licence, consultez les fichiers Install, Deploy et License situés, par défaut, dans C:\Program Files\CodeGear\RAD Studio\6.0.

    Sommaire

    Installation, désinstallation et mise à niveau de votre produit

  • Avant l'installation, la désinstallation ou la mise à niveau du produit, lisez les fichiers Install et License pour obtenir des informations détaillées sur les problèmes d'installation et de licence. Reportez-vous également au FAQ d'installation de RAD Studio, situé à l'adresse : http://dn.codegear.com/fr/article/36577. Le fichier Install.htm contient les exigences système et d'espace libre pour l'installation de Delphi et C++Builder 2009, ainsi que les procédures d'installation et de mise à niveau.

    Où trouver le fichier INSTALL.htm :

    Après l'installation, les fichiers Install.htm et License.rtf sont situés par défaut dans C:\Program Files\CodeGear\RAD Studio\6.0\.

  • Après la réinstallation de Delphi et C++Builder 2009 sur une machine Vista 64, une entrée ADO est présente dans deux fichiers machine.config distincts, et une connexion définie dans l'explorateur de données est dupliquée. L'explorateur de données fonctionne normalement avec ce doublon.

  • L'installation de Delphi 2007 ou C++Builder 2007 sur un système avec Delphi 2009 ou C++Builder 2009 installé cassera les fonctionnalités de l'explorateur de données dans les deux EDIs. Pour empêcher cela, enregistrez votre fichier dbxdrivers.ini avant l'installation. Si le fichier n'a pas été sauvegardé avant l'installation, les références dans ce fichier aux assemblages avec la version 11.0.5000.0 devront être changées manuellement en 12.0.0.0.

  • L'installation de Delphi 2007 ou C++Builder 2007, puis de Delphi 2009 ou C++Builder 2009, puis la désinstallation de Delphi 2007 ou C++Builder 2007 causeront la suppression des informations ADODBX dans machine.config. Vous pouvez rajouter manuellement ces informations dans machine.config pour activer de nouveau cette fonctionnalité dans Delphi ou C++Builder 2009.

    Vous pouvez ajouter ces informations dans la balise system.data, comme suit :

    <system.data>
    <DbProviderFactories>

<add name="AdoDbx Data Provider" invariant="Borland.Data.AdoDbxClient" description=".Net Framework Data Provider for dbExpress Drivers" type="Borland.Data.TAdoDbxProviderFactory, Borland.Data.AdoDbxClient, Version=11.0.5000.0, Culture=neutral, PublicKeyToken=91d62ebb5b0d1b1b" />

</DbProviderFactories>
</system.data>


Début

    Notes de portée générale

  • Plus de 300 snippets d'exemple de code (pour Delphi et C++Builder) ont été retestés et restaurés sur les pages de référence de l'aide en ligne. Notez que les commentaires des snippets de code sont en anglais. Les snippets de code ont été planifiés pour une disponibilité sur le site web CDN CodeCentral.
  • Les démos du produit sont installées dans des répertoires, selon la façon dont vous installez le produit et si vous utilisez Windows Vista :
  • Si vous choisissez Tous les utilisateurs durant l'installation, les démos sont installées dans C:\Documents and Settings\All Users\Documents partagés\RAD Studio\6.0\Demos.
  • Si vous choisissez Seulement moi durant l'installation, les démos sont installées dans C:\Documents and Settings\nom_utilisateur\Mes documents\RAD Studio\6.0\Demos.
  • Sur Windows Vista, si vous choisissez Tous les utilisateurs durant l'installation, les démos sont installées dans C:\Users\Public\Documents\RAD Studio\6.0\Demos.
  • Sur Windows Vista, si vous choisissez Seulement moi durant l'installation, les démos sont installées dans C:Users\nom_utilisateur\Documents\RAD Studio\6.0\Demos.
  • Les démos Trigger se compileront avec le produit, mais cliquer sur le bouton Create Triggers génère une exception du débogueur, "Le serveur utilise un protocole de flux non supporté". La solution suggérée consiste à redémarrer votre système afin que les variables d'environnement soient correctement chargées.

  • Indy10 est intégré au produit. En revanche, vous pouvez installer la version antérieure, Indy9, à partir de C:\Program Files\CodeGear\RAD Studio\6.0\source\Indy\Indy9.
  • Pour déboguer les applications WebSnap and WebBroker en utilisant WebAppDebugger, démarrez en exécutant serverinfo.exe, qui s'enregistre lui-même en mode silencieux. Cette étape est nécessaire pour utiliser le débogueur d'applications web (WebAppDbg.exe, situé dans le dossier \bin de votre répertoire d'installation). 
  • Pour enregistrer un serveur COM, vous devez exécuter un projet (la première fois seulement) avec le paramètre d'exécution /regserver. Suivez ces étapes :
    1. Créez un projet.
    2. Enregistrez le projet.
    3. Définissez Exécuter | Paramètres sur /regserver.
    4. Exécutez votre projet. L'application s'enregistre et se ferme.
    5. Effacez le paramètre /regserver sur la page Exécuter | Paramètres.
  • Si vous êtes fournisseur de composants VCL et que votre installateur de composants met à jour des chemins dans le registre afin d'inclure les chemins de vos composants, votre installateur doit mettre à jour une clé de registre supplémentaire dans :
    HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Borland\BDS\6.0\Globals

    Ajoutez la valeur chaîne ForceEnvOptionsUpdate ou mettez-la à jour si elle existe déjà. Affectez-lui la valeur "1". Quand cette clé de registre a la valeur "1", elle met à jour lors de la prochaine exécution de l'EDI le fichier EnvOptions.proj sur disque afin d'inclure les chemins ajoutés par votre installateur. Le fichier EnvOptions.proj est le mécanisme par lequel le nouveau moteur de construction MSBuild de l'EDI est capable d'inclure les chemins listés sur la page Bibliothèque - Win32 du dialogue Outils>Options de l'EDI.

    Si votre installateur met à jour une des clés de registre suivantes, il doit également ajouter ou mettre à jour la clé Globals\ForceEnvOptionsUpdate :

    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Browsing Path
    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Debug DCU Path
    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Namespace Search Path
    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Package DCP Output
    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Package DPL Output
    • Software\Borland\BDS\6.0\Library\Search Path
  • Pour sélectionner un compilateur de ressources, choisissez Projet>Options>Compilateur de ressources puis RC ou BRCC32.  Quand vous choisissez RC, le compilateur de ressources utilisé a pour nom de fichier CGRC.exe, mais l'aide indique le nom erroné ERC.exe. 
  • L'ancien afficheur WinHelp (WinHelp.exe) n'est pas implicitement enregistré par RAD Studio. Si vous souhaitez utiliser les fichiers .HLP à partir d'une application, ajoutez l'afficheur WinHelp à la liste uses de toute unité incluse dans l'application.

    Pour télécharger l'afficheur WinHelp, visitez le site web Microsoft :
    http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=6ebcfad9-d3f5-4365-8070-334cd175d4bb.

  • Pour de plus amples informations sur IntraWeb, y compris l'aide des composants VCL for the Web, voir http://www.atozed.com/intraweb/docs/.

Début

    Notes Windows VistaTM

  • Dans Windows Vista, vous devez exécuter l'installateur en étant connecté en tant qu'utilisateur avec des privilèges administratifs, car les modifications apportées au répertoire Program Files nécessitent une sécurité élevée.
  • Le client d'enregistrement échoue de temps en temps sur Windows Vista. Pour résoudre ce problème, sélectionnez Autoriser ce programme quand le Firewall Windows Live OneCare apparaît, puis quittez et redémarrez l'enregistrement. Ne sélectionnez pas Bloquer ce programme, car cela empêche l'enregistrement par la suite.
  • Windows Vista ne prend pas en charge l'ancien afficheur d'aide WinHelp (WinHelp.exe). Si vous souhaitez utiliser les fichiers .HLP, ajoutez l'afficheur WinHelp à la liste uses de toute unité incluse dans l'application. Pour télécharger l'afficheur WinHelp, visitez le site web Microsoft http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=6ebcfad9-d3f5-4365-8070-334cd175d4bb. Voir l'élément associé sous Notes de portée générale. Si possible, vous devriez migrer votre système d'aide vers HtmlHelp.
  • Si vous utilisez le composant TAnimation dans Vista, vous devez également ajouter à votre projet le composant TShellResource sous l'onglet Win32. L'ajout de TShellResource ajoute les ressources suivantes :
    • FindFolder.res
    • FindFile.res
    • FindComputer.res
    • CopyFiles.res
    • CopyFile.res
    • RecycleFile.res
    • EmptyRecycle.res
    • DeleteFile.res
  • Si vous utilisez le BDE sur Windows Vista, vous devez reconfigurer le BDE afin qu'il ne tente pas d'écrire des fichiers dans le répertoire C:\<racine>. Pour cela, connectez-vous en tant qu'administrateur et exécutez BDEAdmin.exe, situé dans le répertoire Program Files\Fichiers communs\Borland Shared\BDE. Sous Native, cliquez sur PARADOX et modifiez NET DIR afin qu'il pointe sur un emplacement autre que le répertoire racine. La cible suggérée est C:\Users\Public\Documents\RAD STUDIO.
  • L'ordinateur peut redémarrer lorsque vous ajoutez un manifeste qui possède l'extension Windows Vista à un fichier .exe ou un fichier .dll dans Windows XP Service Pack 2 (SP2). Pour de plus amples informations sur ce problème et le hotfix, voir http://support.microsoft.com/kb/921337.
  • Si vous reconstruisez une application VCL existante incluant des composants de dialogue communs et l'exécutez sur un système Vista, elle utilise les dialogues de tâche et de fichier Vista à la place des dialogues traditionnels de message, d'enregistrement et d'ouverture. Si ce n'est pas votre souhait, définissez la variable globale UseLatestCommonDialogs sur false au début d'un programme pour imposer le comportement d'origine.
  • Pour exécuter et déboguer la VCL pour les applications Web (IntraWeb), vous devez utiliser Windows 2003 ou Windows XP. Si vous utilisez Windows Vista, vous devez désactiver le UAC (User Access Control) lors du débogage de la VCL pour les applications Web. Pour de plus amples informations sur IntraWeb, y compris l'aide de la VCL pour les composants Web, voir http://www.atozed.com/intraweb/docs/.
  • Sur Vista avec UAC activé, si le nom de fichier d'un exécutable contient "setup", "update" ou "install", vous ne pouvez pas déboguer le programme à moins que l'EDI ne soit démarré sous le compte Administrateur système. Toute tentative d'exécution de fichiers exécutables incluant ces chaînes en dehors de l'EDI déclenche un dialogue de contrôle du compte utilisateur demandant le mot de passe du compte Administrateur système. L'exécution dans l'EDI sans débogage déclenche une erreur indiquant que le programme nécessite une élévation de privilège. L'exécution dans l'EDI avec débogage déclenche une erreur de création de processus. Pour de plus amples informations, voir http://blogs.msdn.com/uac/archive/2006/01/13/512776.aspx.

Début

    Notes à propos de C++Builder

    Incompatibilité binaire possible avec la version précédente du compilateur C++

Les bibliothèques d'exécution C++ ont été améliorées et modifiées, et les bibliothèques C++ standard de Dinkumware ont été mises à jour en version 5.01. A cause de ces changements, les objets binaires générés par le compilateur dans C++Builder 2009 peuvent être différents dans certains cas des versions préalablement compilées. Les incompatibilités sont principalement restreintes aux bibliothèques standard C++. Vous devez reconstruire vos projets C++ pré-existants quand vous migrez vers C++Builder 2009.

    Paramètre d'interface Delphi avec la valeur par défaut nil géré différemment
Echec de compilation lors de l'affectation du type void * à l'interface Delphi

Le compilateur Delphi (DCC32) générait le code suivant dans le fichier .hpp quand un paramètre d'interface avait la valeur par défaut nil:

    void methodName(_di_IIntf param = (void *)(0x0));

Le compilateur C++ acceptait auparavant cette syntaxe incorrecte.

Dans cette release, les compilateurs Delphi et C++ gèrent tous deux ce cas différemment.

Le compilateur Delphi émet maintenant le code suivant dans le fichier .hpp pour un paramètre d'interface avec la valeur par défaut nil :

  void methodName(_di_IIntf param = _di_IIntf());

Le compilateur C++ génère maintenant une erreur pour le code qui affecte le type "void *" à une interface Delphi. Par exemple, la ligne

  void methodName(_di_IIntf param = (void *)(0x0));

échoue maintenant lors de la compilation, en émettant l'erreur :

  Impossible de convertir 'void *' en '_di_IIntf'

Si votre code Delphi contient un paramètre d'interface avec la valeur par défaut nil, recompilez-le avec DCC32. Si vous ne disposez pas du source, éditez le fichier .hpp et modifiez toutes les occurrences de :

  void methodName(_di_IIntf param = (void *)(0x0));

en :

  void methodName(_di_IIntf param = _di_IIntf());

    Sélection des deux options Infos de référence de symbole pour le code Delphi

Si vous compilez du code Delphi dans votre projet C++Builder, vous ne pouvez sélectionner actuellement qu'une des options Infos de référence de symbole (Informations de référence ou Définitions uniquement) sur la boîte de dialogue Projet>Options>Compilateur Delphi>Compilation . En revanche, vous pouvez sélectionner les deux options si vous utilisez des directives de niveau source ($ xx ) comme suit :
  • Option Informations de définition ($YD) : le compilateur Delphi enregistre les informations sur l'emplacement où chaque identificateur est défini. Pour la plupart des identificateurs — variables, constantes, classes, etc. — le compilateur enregistre l'emplacement de la déclaration. Pour les procédures, fonctions et méthodes, il enregistre l'emplacement de l'implémentation. Cela active l'examen de l'éditeur de code.
  • Option Informations de référence ($Y+) : le compilateur Delphi enregistre les informations sur l'emplacement où chaque identificateur est utilisé, ainsi que l'emplacement où il est défini. Cela active la page Références du navigateur de projets.
Ces options du compilateur ne sont disponibles que si les options Informations de débogage ( $D ) et Symboles de débogage locaux ( $L ) sont activées.

    Spécification des répertoires WebSnap

Si vous utilisez C++Builder avec WebSnap, assurez-vous que les exécutables sont écrits dans le même répertoire que les fichiers HTML. Sur Projet>Options>Chemins et définitions>Sortie finale , entrez un point (".") afin que l'exécutable soit écrit dans le répertoire du projet.

    Changement de l'emplacement pour les en-têtes précompilés

Les fichiers en-tête précompilés C++ (PCH) sont placés dans un emplacement de fichier différent de BDS2006. Si vous importez un projet à partir de BDS2006, l'emplacement du fichier PCH du projet n'est pas importé. Vous pouvez définir le fichier PCH dans Projet>Options>Compilateur C++>En-têtes précompilés>Fichier PCH .

    Génération de fichiers C++ depuis le compilateur Delphi

Si vous voulez générer des fichiers .hpp (et le fichier .obj correspondant) à partir d'un fichier .pas, vous devez utiliser dcc32.exe avec le commutateur -JPHNE. Vous pouvez également utiliser -JL sur le fichier .dpk contenant le fichier .pas.

    Utilisation des outils Delphi DesignIntf et DesignEditors

Si vous créez un package C++ contenant une unité Delphi qui utilise les outils DesignIntf et DesignEditors, vous devez choisir Projet > Options > Compilateur Delphi > Autres options. Dans Utiliser ces packages lors de la compilation, ajoutez DesignIDE dans la boîte à options.

    Problèmes connus à propos de NO_STRICT #define

Deux instances dans lesquelles vous devez désactiver NO_STRICT #define sont décrites à la section Problèmes connus.

    Utilisation de WinHelp dans les applications C++

Pour utiliser WinHelp dans une application C++ :

  1. Ajoutez : #include <WinHelpViewer.hpp>.
  2. Faites référence à un objet déclaré dans le fichier en-tête WinHelpViewer.

    void LinkWinHelp()
    {
      # pragma startup LinkWinHelp 66
      if (WinHelpTester != NULL)
          WinHelpTester->GetHelpPath();
    }

Pour télécharger l'afficheur WinHelp, visitez le site web Microsoft :

http://www.microsoft.com/downloads/details.aspx?displaylang=fr&FamilyID=6ebcfad9-d3f5-4365-8070-334cd175d4bb .

    Notes à propos de la ligne de commande

Vous pouvez maintenant construire des projets à partir de la ligne de commande à l'aide de l'exécutable MSBuild. Sélectionnez Démarrer>Tous les programmes>CodeGear RAD Studio>Invite de commande RAD Studio pour définir automatiquement le chemin de l'exécutable MSBuild et la variable d'environnement du produit.

Ce sont les variables d'environnement définies par l'invite de commande RAD Studio pour l'utilisation des outils CodeGear RAD Studio, en particulier MSBuild :

   BDS=c:\program files\CodeGear\RAD Studio\6.0
   FrameworkDir=c:\Windows\Microsoft.NET\Framework
   FrameworkVersion=v2.0.50727

Si vous souhaitez utiliser MSBuild sur la ligne de commande mais sans l'invite de commande RAD Studio, vous devrez définir ces variables d'environnement vous-même.

Pour de plus amples informations sur l'utilisation de MSBuild, recherchez MSBuild dans l'index ou le sommaire de l'aide en ligne.

Début

    Notes à propos des bases de données

    Problèmes connus

  • Pour plus de cohérence, le nouveau composant TDBXAppServerConnection a été renommé TDSProviderConnection et le package dans lequel il réside a aussi été changé en DSProviderClient120.bpl. Toute la documentation de cette classe fait référence à TDBXAppServerConnection.

  • Les pilotes suivants ne sont pas compatibles Unicode :
    • DB2
    • Sybase ASA
    • Sybase ASE
    • Informix
  • Les combinaisons suivantes ont été testées :

    LibMySQL.dll (4.0.XX) DBXMys.dll MySQL 4.0.XX Server
    LibMySQL.dll (5.0.XX) DBXMys.dll MySQL 4.0.XX Server
    LibMySQL.dll (5.0.XX) DBXMys.dll MySQL 4.1.XX Server
    LibMySQL.dll (5.0.XX) DBXMys.dll MySQL 5.0.XX Server

    Nouvelles fonctionnalités

DataSnap

DataSnap est une architecture multiniveau pour les applications de base de données. DataSnap fournit un serveur d'application multiniveau qui contient et gère les modules de données distants. DataSnap a été amélioré pour fournir un mécanisme de connexion très général entre les composants de niveaux différents.

La nouvelle classe TDSServer gère la création et la durée de vie des transports et des classes de méthode serveur. Vous pouvez utiliser TDSServer pour créer votre propre serveur à niveau intermédiaire. Le nouveau composant TDSServerClass peut être utilisé pour spécifier une classe côté serveur d'application avec des méthodes publiées pouvant être appelées à partir d'un client distant utilisant l'invocation de méthode dynamique. Les méthodes de cette classe peuvent être appelées à partir de clients distants, comme le fournisseur client DBX ou le fournisseur ADO.NET.

Lorsque vous avez établi la connexion à un serveur DataSnap, vous pouvez appeler les méthodes d'un serveur d'application de la même façon que les procédures stockées. Par exemple, vous pouvez utiliser la nouvelle classe TSqlServerMethod pour appeler les méthodes serveur en spécifiant une classe texte et un nom de méthode pour le texte de commande et les paramètres de la méthode. Les méthodes serveur peuvent utiliser un TDBXReader pour recevoir et renvoyer des ensembles de données vers et depuis le client.

Les nouvelles tables smart sont une abstraction des différents ensembles de données que Datasnap supporte, de telle sorte qu'elles peuvent être passées de façon transparente entre le client et le serveur.

Vous pouvez toujours écrire des classes côté serveur d'application qui étendent TRemoteDataModule afin que les fournisseurs qu'elles contiennent soient accessibles par le nouveau composant client TDBXAppServerConnection côté client. TDBXAppServerConnection offre une connectivité à un serveur DataSnap utilisant dbExpress et est fourni pour que les applications existantes restent compatibles et pour profiter des nouvelles fonctionnalités DataSnap. Les nouvelles applications n'ont pas besoin d'utiliser TRemoteDataModule ou TDBXAppServerConnection avec DataSnap.

Les serveurs d'applications n'ont pas du tout besoin d'être connectés aux bases de données. Une classe de méthodes serveur a seulement deux exigences :

  • La classe doit être un descendant de TPersistent.
  • La directive MethodInfo doit être activée.

Pour plus d'informations sur DataSnap, voir http://blogs.codegear.com/steveshaughnessy/2008/07/20/38912.

    Unicode

Le support Unicode a été ajouté aux pilotes Oracle, Interbase et MySQL dbExpress.

    Notes à propos des modifications relatives aux bases de données

dbExpress 

Les modifications suivantes ont été apportées au framework de pilote dbExpress :

  • Les classes d'extension ajoutées par la version précédente du produit ont été retirées et leur contenu déplacé dans la classe de base. Par exemple, la classe TDBXConnectionEx a été retirée et ses méthodes et propriétés ont été déplacées dans la classe TDBXConnection.
  • Les types des paramètres de nombreuses méthodes ont été changés de WideString au nouveau type UnicodeString.
  • TDBXValue et TDBXWritableValue disposent maintenant de méthodes GetAs... et SetAs..., comme GetAsDateTime, pour contraindre le type de données qui peut être utilisé par les classes héritant d'eux. TDBXValue et TDBXWritableValue disposent maintenant des nouvelles propriétés As..., comme AsBcd, pour contraindre le type de données.
  • Si la métadonnée de paramètre est supportée dans une base de données, l'exécution de la méthode TDBXCommand.Prepare provoque le remplissage automatique de la liste de paramètres TDBXCommand avec des paramètres de la commande.

    Comment obtenir des licences Blackfish SQL

La façon d'obtenir des licences de déploiement pour Blackfish SQL a changé. Vous n'utilisez plus le fichier .slip qui était auparavant inclus avec le produit. Vous pouvez désormais générer en ligne un fichier licence de déploiement à l'adresse http://reg.codegear.com. Pour de plus amples informations sur l'installation, le déploiement et les licences, consultez les fichiers Install, Deploy et License situés, par défaut, dans C:\Program Files\CodeGear\RAD Studio\6.0.

    Serveurs pris en charge

dbExpress

  • Blackfish SQL Server 8.0
  • InterBase 2009, 2007, 7.5.1, 7.1*, 7.0*, 6.5* (Tous) (Pilote dbxINT.dll, Client GDS32.DLL)
  • Adaptive Sybase Anywhere 9, 8* (Arch, Ent) (Pilote dbxASA.dll, Client dbodbc9.dll)
  • DB2 UDB 8.x, 7.x* (Arch, Ent) (Pilote dbxDB230.dll, Client db2cli.dll)
  • Informix 9.x (Arch, Ent) (Pilote dbxINF30.dll, Client isqlb09a.dll)
  • MSSQL 2005, 2000 (Arch, Ent) (Pilote dbxMSS.dll, Client oledb.dll)
  • MySQL 4.0.24 (Tous) (Pilote dbxMYSA.dll, Client libmysql.dll)
    Remarque : Pas de changement depuis dbxMYS.dll de Delphi 2007. Il est renommé.
  • MySQL 5.0.27, 4.1* (Tous) (Pilote dbxMYS.dll, Client libmysql.dll)
  • Oracle 10g, 9.2.0*, 9.1.0* (Arch, Ent) (Pilote dbxora.dll, Client OCI.DLL)
  • Sybase 12.5 (Arch, Ent) (Pilote dbxASE.dll, Client libct.dll & libcs.dll)

* Le pilote n'est pas totalement certifié pour cette version de la base de données.

Début

    Notes à propos du débogueur

  • La tentative de placer dans le code un point d'arrêt de données risque de fausser le déroulement du programme. Par exemple, placer un point d'arrêt de données sur un slot VMT risque de faire aller le programme à un emplacement incorrect (le "dernier" octet de l'adresse est écrasé par 0xcc).
  • L'installation de System Mechanic 7 Pro désactive la fonctionnalité du débogueur intégré. Le comportement observé est la terminaison immédiate du processus et un message de diagnostic dans la vue Journal d'événements. Si le produit est installé, la fonctionnalité de débogage peut être rétablie en désactivant l'exécution du service "iolo DMV" via le gestionnaire de services.

Début

    Notes à propos de la documentation

  • Vous pouvez choisir des volumes d'aide spécifiques (comme MSDN Online) à utiliser dans les fonctions de recherche et d'index. Par exemple, vous pouvez limiter vos recherches afin d'inclure seulement l'aide locale fournie par RAD Studio, et vous pouvez spécifier que l'afficheur d'aide présente en premier l'aide locale ou l'aide des fournisseurs en ligne.

    Pour spécifier la source de l'aide pour l'afficheur d'aide, sélectionnez Outils > Options > Aide > En ligne.

    Sélectionnez l'option "Essayer d'utiliser le contenu local avant le contenu en ligne" pour activer le navigateur afin de rechercher les fichiers d'aide CodeGear et d'afficher les résultats de la recherche à partir de l'aide locale, suivis des résultats des fournisseurs en ligne.

Pour de plus amples informations sur le meilleur usage possible de l'afficheur d'aide, voir l'article CDN, "Getting the Best Results with RAD Studio Online Help" à l'adresse http://dn.codegear.com/fr/article/37562.

  • Microsoft Document Explorer 2008 (dexplore.exe) est nécessaire pour visualiser la documentation en ligne de Delphi et C++Builder 2009. Si Microsoft Document Explorer 2008 n'est pas installé, il le sera lors de l'installation du système d'aide. Problème connu : une version pré-release de la licence pour Microsoft Document Explorer 2008 est affichée.
  • Vous pouvez obtenir les mises à jour du système d'aide de la même façon que vous obtenez les mises à jour du produit. Sélectionnez Démarrer | Tous les programmes | CodeGear RAD Studio | Vérifier les mises à jour.

Début

    Notes à propos de l'international

Si vous utilisez IME (Input Method Editor) sur XP SP2 une erreur sporadique causée par un bogue de .NET Framework peut entraîner une longue attente (environ 5 minutes) suivie d'un message d'erreur. Après deux ou trois occurrences, cette erreur semble ne plus se produire. Toutes les fenêtres de langues peuvent théoriquement être affectées.

Pour éviter cette erreur, appliquez XP SP3.

Pour de plus amples informations, voir http://support.microsoft.com/kb/906678/en-us. 

Début

    Notes à propos de VCL/RTL

VCLJPG vers VCLIMG : Le package vcljpg a été retiré et son contenu se trouve maintenant dans vclimg. Mettez à jour les projets utilisant vcljpg afin qu'ils utilisent à la place le package vclimg.

Nouvelles fonctionnalités VCL/RTL : Pour obtenir des informations sur les nouvelles classes et fonctionnalités RTL relatives au support d'Unicode, voir l'article CDN de Nick Hodges :  http://dn.codegear.com/fr/article/38498.

Début

    Notes à propos du serveur SOAP

Le serveur SOAP Win32/natif est actuellement sur la liste des éléments dépréciés et est classé comme "Autre considération : nécessite une alternative". Si vous souhaitez un serveur document/littéral, vous devez construire votre serveur SOAP avec Delphi pour .NET (RAD Studio), qui prend en charge les spécifications SOAP supportées par .NET Framework.

Début

    Problèmes connus

    ActiveX

Les éléments de menu d'enregistrement et de désenregistrement ne sont pas activés si vous ouvrez et exécutez un projet de bibliothèque ActiveX dans C++ Builder 2009 qui a été créé avec C++ Builder 6. La solution consiste à sélectionner Exécuter>Paramètres et à définir l'application hôte sur "C:\windows\system32\regsvr32.exe" et Paramètres sur <NomProjet>.

    Support dans l'EDI des caractères Unicode hors du plan multilingue de base

Sur XP et les systèmes d'exploitation antérieurs, la fonte utilisée par l'EDI (Tahoma) et livrée avec les versions anglaises du système d'exploitation ne supporte pas l'affichage des caractères hors du plan multilingue de base. Les caractères utilisant les paires de substitution ne s'afficheront pas correctement dans certaines parties de l'EDI, y compris l'inspecteur d'objets. Afin que l'affichage soit correct, il est nécessaire d'installer un support linguistique supplémentaire dans Windows. Cela est réalisé par l'option "Options régionales et linguistiques" du Panneau de configuration de Windows. Pour de plus amples informations, voir http://blogs.codegear.com/nickhodges/2008/07/17/39073

    Impossible d'utiliser la RTL de liaison dynamique en cas de chargement dynamique d'une DLL

Si vous chargez dynamiquement une DLL, vous ne pouvez pas effectuer de liaison dynamique avec la bibliothèque d'exécution. Sinon, une violation d'accès survient quand le programme se termine. La solution consiste à ne pas cocher RTL dynamique dans la section Liaison des options de projet sur la page Lieur\Liaison.

    Désactivation de NO_STRICT #define avec la bibliothèque GdiPlus

La bibliothèque C++ GdiPlus ne peut pas être utilisée en mode non STRICT, puisqu'elle nécessite que Graphics::Graphics(HDC) se distingue de Graphics::Graphics(HWND). En mode non STRICT, HWND et HDC sont tous deux "void*". Sinon, vous obtenez l'erreur :
[Erreur C++] GdiplusGraphics.h(37): E2015 Ambiguïté entre 'Gdiplus::Graphics::Graphics(void *)' et 'Gdiplus::Graphics::Graphics(void *,int)'

    Désactivation de NO_STRICT #define avec la VCL

La VCL substantype maintenant les paramètres handle de Windows afin de correspondre au schéma de substantypage C++ STRICT. La VCL fournit toujours des points d'entrée pour les anciennes applications qui définissent NO_STRICT. Il est toutefois recommandé de mettre à niveau les applications définissant NO_STRICT en mode STRICT (en retirant la macro NO_STRICT), car cela améliore la fiabilité des types et correspond au substantypage natif de la VCL.

    Thèmes d'exécution et TImageList.ColorDepth

Si vous définissez la propriété TImageList ColorDepth sur cd32Bit et si ImageList contient des images transparentes, vous devez activer les thèmes d'exécution afin que les images se mélangent correctement quand elles sont dessinées sur les contrôles.

Début

Copyright 2008 Embarcadero Technologies. Tous droits réservés.





Server Response from: ETNASC03